Te Araroa : Rejoindre le point de départ (Bluff) 

Et voilà … Après une semaine passée à Auckland, il est temps de quitter le confort pour rejoindre le début de la randonnée à la pointe sud du pays. On a décidé de jouer un peu le contre-courant et de commencer là où beaucoup de gens terminent la rando ! Mais bon le principal c’est de la faire non ?!

Après le Check out à 10h à l’auberge on traine encore dans la salle commune histoire de refaire nos sacs. Tous les aliments sont transvasés dans des bouteilles d’eau pour ne pas se retrouver avec un kilo de grains de riz dans le sac… On Check un peu les cartes pour les 3 premiers jours de rando et on se repose un peu car cette nuit nous dormirons à l’aéroport. Après un « diner menu » dans le Jap’ du coin on prend la navette pour l’aéroport ! 21h30 arrivée à l’aéroport et recherche de notre « espace dodo » ! L’aéroport est encore en pleine effervescence mais on trouve un petit coin de moquette. On installe nos matelas et s’est partit ! Alors pour dormir dans un aéroport voici nos conseils : 

1. Vérifiez sur le site Sleepinginairports si l’aéroport permet de passer la nuit dans le terminal

2. Allez au terminal international car généralement ceux ci restent ouverts toute la nuit à la difference des terminaux régionaux qui ferment Apres le dernier vol.

3. Dormez là où se trouve déjà d’autres dormeurs pour un effet de groupe.

4. Attachez vos sacs ensemble ou à un pied de chaise par exemple.

5. Mettez vos objets de valeur dans ce qui vous servira d’oreiller.

6. Comptez les moutons si vous n’arrivez pas à dormir. C’est le bon pays pour ça ! 

Réveil à 5h puis direction le terminal régional pour enregistrer les bagages (soi même) car s’est fini les hôtesses qui enregistrent les bagages !

   
Nous partons avec Air New Zealand. Nous avons pris nos billets sur Grabaseat ! Site à aller voir pour les vols (hôtels et excursions aussi) car ils bradent les dernières places restantes. Pour nous il était donc moins cher de prendre les billets sur Grabaseat plutôt que directement sur Le site de la compagnie. Le premier vol nous emmène à Christchurch, le second à Dunedin. Depuis le ciel on aperçoit déjà le relief de l’île du sud … Et les vaches aussi ! Car l’aéroport est au milieu des champs de vaches! Difficile de faire plus nature !

  
Nous attendons 5h à l’aéroport de Dunedin avant de prendre notre bus pour Invercargill. Nous partirons avec Nakedbus, la compagnie la moins chère du pays. N’hésitez pas à regarder sur internet s’il y a des codes de réduction ! Nous avons eu -50% sur nos billets donc forcément ça vaut le coup ! C’était un choix de prendre l’avion jusqu’à Dunedin et non Invercargill qui est pourtant la ville la plus au sud et donc la plus proche de Bluff. C’était une question de coup !

Dans  l’aéroport nous préparons le panneau de stop que nous utiliserons à Invercargill pour rejoindre Bluff, le départ de la rando. Nous attendons seulement 30 minutes avant que quelqu’un nous propose de nous déposer un peu avant Bluff. Étant donné le peu de personnes qui passent on accepte. La conductrice nous dépose à 7km du village. On continuera à pied pour se préparer pour demain. La seule route qui relie les deux villes est une grande nationale. Nous devons donc nous résoudre à marcher le long de la route.

  
Jour 1 :

Après une nuit sous la pluie et le vent nous nous réveillons sous quelques gouttes. La météo de la veille annonçait une matinée sous la pluie finalement il fera soleil mais avec beaucoup de vent. Et à seulement 4000 km du Pôle Sud le vend est frais !

  
La première partie de la rando consiste à faire le tour de la péninsule. Un chouette coin de nature frappé par l’air marin. 

  
Après 7 km, nous devons rejoindre la Highway 1. Après la pause de midi il nous reste encore 16km de route jusqu’à Invercargill. Un problème se pose : nous sommes dimanche et ici les magasins ouvrent mais ferment tôt. Il nous faut au moins 4 heures de marche pour faire le reste et trouver un magasin de sport ouvert pour acheter du gaz. C’est loupé pour aujourd’hui et il faudrait attendre demain matin l’ouverture. Une voiture arrive au loin et nous décidons de tendre le pouce on sait jamais ! La voiture s’arrête et nous prend. La conductrice très sympa nous dépose meme devant le magasin. Les courses finies ont décidé de faire les 7 km d’après pour rejoindre un autre camping qui nous avancera pour demain. On repart tant bien que mal avec le vent de face. La ligne droite nous semble interminable. Un pick up s’arrête sur le côté opposé de la route et nous propose de nous emmener. Le monsieur nous amènera meme un peu plus loin pour nous montrer la plage que nous devrons suivre sur 24 km avant de nous ramener devant le camping ! Il est 15h, nous avons fait  40 km (dont 15 de marche) et notre journée se termine ! Promis demain on marche !

Publicités

2 réflexions sur “Te Araroa : Rejoindre le point de départ (Bluff) 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s