Te Araroa : d’ Arthur Pass à Saint Arnaud

Dimanche 7 février :
Nous repartons sans avoir été attaqué par les oiseaux. Il fait encore très beau et très chaud !
img_6609
Nous arrivons rapidement à Goat Pass Hut ! Une superbe Hut récente est très bien situé. Le soleil réchauffe la terrasse et la vue sur les montagnes est vraiment chouette !! S’il y avait eu un rocking-chair on aurait signé tout de suite pour un day off … Bon il y a rien du tout alors on rempli les bouteilles d’eau et on repart.
Lundi 8 février :
Aucune attaque d’oiseaux cette nuit. Notre tente est intacte. On reprends la route vers 9h30. Le tracé est plutôt bien visible jusqu’à ce qu’un oiseau nous déconcentre … Et là on perd complètement la trace !! Alors on suit des « tracés éventuels » qui nous mènent un peu nulle part ou alors dans des amas de buissons. On décide de couper par le champs des vaches… Là au moins il devrait y avoir une sortie tôt ou tard. C’est loupé pour avoir les pieds au sec aujourd’hui car à cause de notre détour nous ne prendrons pas le pont. On commence vraiment à aimer avoir les pieds dans l’eau. 2 autres petites rivières et une voie ferrée plus tard et nous voilà sur la route.
IMG_6588[1]
On nous a conseillé de la longer sur 4km plutôt que de continuer dans le lit de la rivière. 1 heure plus tard nous retrouvons donc le tracé qui est à nouveau dans le lit de la rivière. On marche entre zone de cailloux et chemin carrossable. On s’en veut un peu de ne pas avoir voulu s’arrêter pour manger à l’ombre d’un arbre tout ça parce qu’on avait pris une petite pause 5min avant. Résultat : on quitte la zone herbeuse pour une zone de cailloux jonchée d’arbres déracinés. La période de fontes des neiges doit être très impressionnante vu l’état des lits de rivières. Finalement on s’arrêtera derrière une grosse racine d’un arbre déraciné tombé à l’horizontale. Et vu la hauteur on est bien à l’ombre.
IMG_6589[1]
On profite de la rivière à côté pour faire notre lessive et se laver un peu. On reprends ensuite le tracé toujours entre zone de cailloux, traversés de rivière et chemin carrossable. On s’arrête ensuite dans l’herbe, à l’ombre avec une superbe vue sur les montagnes. On pourrait y rester faire une sieste mais il nous reste encore quelques kilomètres avant le prochaine hut où nous dormirons. La fin est un peu longue et l’appétit de Lary commence à l’emporter. Heureusement nous ne sommes plus très loin de la hut.
Mardi 9 Février :
Nous sommes les derniers debout dans la hut (7h30) et pourtant les premiers à partir ! Le soleil n’est pas encore sorti donc on profite de pouvoir marcher « à la fraîche ». On tient environ 45 minutes avec les pieds secs puis on est obligé de mettre les pieds dans l’eau. Le chemin grimpe un peu jusqu’à attendre les 900m de Harper Pass puis redescends jusqu’à une première hut. On continue jusqu’à la suivante où nous nous arrêterons manger. Le chemin est super roulant : plat et sans encombre ! On avance à une bonne allure. Nous nous arrêtons un peu avant la hut près d’une rivière pour pouvoir avoir de l’eau. Et comme ça n’était encore jamais arrivé et qu’il fallait bien que ça nous arrive : on renverse la gamèle d’eau qui était en train de chauffer et dans laquelle on avait déjà verser tous les assaisonnements pour les Noodles. Heureusement qu’on a d’autres choses pour donner du goût… La pause repas est assez brève à cause des sandflies. Nous trouvons la hut 10 minutes plus loin. 3 km après nous trouvons une autre hut où nous faisons une petite pause au soleil. Puis on repart pour 9km. On décide de ne pas vraiment suivre le tracé mais d’aller plutôt chercher la rive de l’autre côté de la rivière (de toute façon on a déjà les pieds mouillés alors on n’est plus à quelques traversés de rivières). Au moins le tracé est plat et nous évite le radada dans la forêt. On aperçoit à la sortie d’un bois la hut qu’on ne pensait pas si proche !! La vue sur les montagnes est chouette et on aperçoit une petite tache bleue au loin qui est le lac Sumner, le lac que nous longerons demain.
Mercredi 10 février 
A 8h30 nous sommes déjà en chemin. Une petite demie heure après la hut nous traversons la rivière pour faire le tour du lac.
IMG_6592[1]
Nous ne verrons pas vraiment le lac Sumner car notre chemin passe dans la forêt. On passe donc la matinée au frais dans les bois. Nous nous posons à la sortie de la forêt pour manger au soleil. Nous ne traînons pas car nous avons encore quelques kilomètres. Plus nous avançons et moins il y aura de kilomètres à faire demain avant de faire du stop pour aller à Hamner Springs afin d’acheter à manger. L’après midi se passe tranquillement. Nous arrivons vers 17h à la hut. Il est encore tôt et nous voyons sur la carte des zones dégagées un peu plus loin. Nous nous posons 10 minutes avant de continuer un peu la route pour gagner 1 ou 2 kilomètres pour demain. Nous mettons la tente 2 km plus loin sur une petite bute face aux montagnes. On évite les bouses de vaches pour planter la tente et top chrono montage rapide car les sandflies commencent déjà à nous attaquer.
Jeudi 11 février 
Nous partons vers 9h. Le chemin est facile jusqu’à la route vers Hamner Springs. Nous y arrivons vers 10h30. On se met sur le bord de la route … Avant de se rendre compte que c’est l’autre côté le bon !!! On traverse et cette fois On pose nos sacs et on fait notre panneau de stop. Premier constat : quand 3 voitures sont passées dans le sens inverse, aucune n’est passée dans notre sens ! L’attente risque d’être longue. 30 minutes … 45 minutes … 1heure… 1h 30 … 1h45 … Ahh enfin une voiture qui s’arrête. Le monsieur nous propose de nous emmener au croisement entre sa route et celle qui ira sur Hamner Springs. On accepte et on montre !! Le conducteur est très sympa. C’est la première personne que nous rencontrons qui nous parle de l’histoire du Rainbow Warrior … Il en fallait bien un !! Finalement il fait pour nous le détour et nous amène à Hamner Springs !! Une fois arrivés nous allons en direction du Four Square pour faire nos rachats de nourriture. On craque en chemin pour un hamburger et une pie. Après ça on laisse une petite place pour s’acheter un pack de glaces Magnum … On reprends des forces !!!!
IMG_6594[1]
On fait ensuite nos courses puis on étale tout dehors afin de se débarrasser des emballages. Il est à peine 15h30 on décide d’aller un peu au Centre d’information pour faire charger les téléphones et repartir ensuite en stop jusqu’au début de la randonnée. A 17h nous nous faisons mettre à la porte par le centre d’information ferme. Nous nous plaçons donc à la sortie de la ville pour faire du stop. Nous nous donnons jusqu’à 18h30 pour trouver quelqu’un puis s’il n’y a personne nous irons au camping. Nous attendons sous le soleil. Mais personne ne semble retourner dans notre direction. A 18h45 nous arrêtons et allons nous installer au camping. Nous retournons au village pour acheter à manger mais la supérette est déjà fermée… Alors ce sera encore burger pour ce soir. Une fois retournés au camping nous décidons de nous faire des crêpes pour le dessert et pour la suite !!
Vendredi 12 février
Apres le petit dejeuner nous echangeons nos contacts avec Agnes. Ils ont prevu de faire le tour du monde pendant 4 ans a bord de leur voilier (leur site). Nous esperons bien les revoir plus loin, ce serait chouette. Agnes demande a son mari s’il peut nous amener jusqu’a Boyle Village, situe quelques km apres l’endroit ou quelqu’um nous a pris en stop la veille. On se sent gene qu’elle lui demande ce service etant donne qu’il y a une cinquqntaine de kilometres. Mais David accepte sans probleme et nous partons tous les trois en voiture. Nous arrivons a 12h au depart de la randonnee. Une petite demie heure plus tard nous prenons une pause pour dejeuner. On s’allege un peu ! Ouf car comme chaque depart apres le passage dans une ville les sacs sont lourds !! Quelques kilometres plus loin alors que nous faisons une pause boisson (de l’eau !) nous rencontrons Justin et un allemand.. Nous en avons certainement jamais encore parle mais Justin est aussi un TA qui fait la rando dans le meme sens que nous mais avec un sac a dos light donc beaucoup plus rapide. Nous l’avions croise le troisieme jour a Martin’s hut ou il etait arrive en pleine nuit. Nous avions ensuite discute un peu plus loin dans la rando.Depuis, c’etait un peu notre reference pour savoir a quelle vitesse nous avancions et si nous avions un bon rythme. On tenait en general une distance de deux ou trois jours entre lui et nous. Donc dans chaque hut nous regardions le cahier (le Intention Book) ou chacun s’inscrit afin de faciliter les recherches s’il vient a nous arriver quelque chose (alors rassures les parents ?!)  pour voir quand etait passe Justin.C’etait donc plutot cool de le retrouver ici, toujours aussi light. Nous avons marche un petit moment a quatre. C’est la premiere fois que nous formions un aussi grand groupe. Nous depassons ensuite Justin et l’allemand car ce dernier voulait faire une pause. lorsque queluques kilometres plus loin nous arrivons a la hut, nous signons le cahier (yes nous signons pour la deuxieme fois avant Justin !) puis nous decidonc de continuer un peu plus loin. Arrives a la hut suivante, qui clairement ne nous donne pas envie de rester nous decidons de continuer encore un peu pour gagner du temps pour demain. Charlotte commence a en avoir un peu marre donc elle accorde un supplement de 2km max. Car avec lary c’est un peu comme l’ane et la carotte, il pousse la carotte un peu plus loin a chaque fois et l’ane avance !!!On plante donc la tente juste avant l’entree dans la foret et prets d’une riviere. Et qui dit riviere dit sandflies, vous l’aurez compris. Donc c’est toujours pareil, une fois dans la tente on ne sort plus !
Samedi 13 fevrier :
Nous sommes dans une plaine entouree de montagnes. Le soleil n’est pas encore assez haut pour les depasser donc il fait vraiment froid. Le pliage de tente est express ! nous retrouvons le soleil au bout d’un petit quart d’heure Nous avons un petit col a 900m a passer (Anne Saddle). La montee se fait sans difficulte tout comme la descente. Nous arrivons dans une hut pour la pause dejeuner. Lorsque nous repartons nous voyons les chevaux dont un francais dans la hut nous parlait. Il y a une trentaine de chevaux que les proprios essayent de ramener a l’ecurie. On avance sans vraiment y preter attention. Un peu plus loin une femme en pick up vient a notre rencontre et nous demande de nous cacher dans les arbres et attendre une demie heure pour que les chevaux ne nous voient pas et puissent revenir.Lary est clairement saoule, lui qui voulait avale les kilometres aujourd’hui. on attend donc une petite demie heure a l’ombre des arbres et c’est suffisant car on se fait encore manger par les sandflies  ! Lorsque nosu ressortons les pick up ne sont plus la. nous avacons un peu jusqu’a croise les pick up et les cavaliers.La femme du pick up nous propose de nous amener 4km plus loin. Lary s’installe debout a l’arrier bien tenu tandis que Charlotte discutera avec la conductrice, tres sympa d’ailleurs. Le « chemin » est cabosse et le pick up tangue dans tous les sens.Nous passons quelques rivieres que nous aurions du traverser a pied. Nous avons regagne la demie heure perdue. Nous avancons jusqua 19h ou nous plantons la tente.
IMG_6595[1]
Dimanche 14 fevrier ( Happy Valentine’s day)
Aujour’hui est un grand jour : nous fetons la Saint Valentin, notre passage des 1000km et le Waiau Pass, une partie dont nous avons beaucoup entendu parler car assez dur apparemment. Encore une fois, les montagnes sont trop hautes pour que le soleil nous rechauffe. Nous plions donc la tente en vitesse puis nous avancons. Il fait vraiment froid et les herbes nous trempent le pantalon. Il y a un fin brouillard qui rend la pleine tres jolie ce matin.
IMG_6598[1]
Il nous tarde de retrouver le soleil que nous voyons au loin pour nous rechauffer un peu. Tout va mieux une fois seches. Un peu plus loin nosu avons une riviere a traverser. Nous mettons un tronc d’arbre pour nous aider et ne pas se tremper les pieds. Pas de chance alors que Charlotte voulait aider Lary a le soulever (il s’en etait meme pas rendu compte il lache le tronc dans l’eau sans prevenir et retombe sur la cuisse de Charlotte ! Aiie ! Happy Valentine’s day ! C’etait le cadeau. La douleur se reveillera plus tard. Nous nopus arretons manger un peu avant la montee du Waiau pass. Aujour’hui etant donne que c’est un grand jour nous essayons pour la premiere fois du thon en sachet que nous tartinons sur des tortillas ! Un regal !!! (On apprends a se regaler avec pas grand chose !). Pas le temps de digerer que nous sommes deja repartis.
IMG_6600[1]
Nous avons environ 2 km dont une bonne partie dans les roches avant d’entamer la montee. elle n’est pas aussi dure qu’annoncee. Ca grimpe mais le terrain est plutot bien.Nous avons 700m de denivele en mois d’un kilometre.Les derniers metres se montent dans la rochemais rien de difficile car la roche acroche bien et les prises sont nombreuses.
IMG_6601[1]
Bref on passe le Waiau Pass sans probleme mais c’est certainement plus complique pour ceux qui le passe dans l’autre sens. Lorsque nosu arrivons la haut la vue est superbe. Nous voyons en bas le lac Constance
IMG_6602[1]
.La descente est un peu plus douloureuse pour les jambes (la cuisse surtout !). Mais des qu’ont peut on devale les pentes en laissant les pieds trainer. Nous longeons ensuite le lac afin d’aller a la hut qui setrouve le long de Blue Lake qui est juste derriere. Nous avons une bonne grosse montee avant d’y arriver. on nous en avait pas parle de celle la !! Elle est nettement plus penible que Waiau Pass car c’est raide et le sol accroche moins bien. Une fois en haut nous devons redescendre jusqu’au bord du lac. Dommage que le soleil soit passe derriere les montagnes car nous ne voyons pas le lac au meileur moment.Le Blue Lake est un des lacs les plus clairs au monde de sorte que l’on peut voir jusqu’ a 80m de profondeur. nous arrivons ensuite a la hut ou nous nous installons. Et ce soir c’est repas de Saint Valentin : Pates en sauce Creamy Bacon !!!
Lundi 15 fevrier :
Nous parons a 8h15 de la hut. Eh oui nous sommes bien plus rapides en hut qu’en tente. la premiere partie est plutot plate. Nous amgeons apres West Sabine Hut. Le temps commence a se charger un peu . Il devrait pleuvoir dans pas longtemps. Nous esperons ne pas avoir de pluie aujourd’hui car nous avons une ascencion de 1000m. Nous montons tout d’abord dans la foret puis a decouvert.
IMG_6603[1]
La vue est vraiment superbe. La montee se fait ensuite dans les cailloux. Nous sommes bien contents que le temps ne soit ni trop chaux ni pluvieux, car la montee aurait ete bien moins agreable. Une fois la haut nous sommes tres proche du Mont Travers ou subsiste quelques neves.
IMG_6604[1]
Nous nous arretons en haut devant ce superbe panorama.Nous descendons ensuite 400m de denivele . Lorsque nous arrivons a la hut il est 17h. Nous nous posons un peu pour reflechir si nous continuons ou pas. Les douleurs commencent a apparaitre mais avec un anti douleur ca passera surtyout que le mauvais temps arrive a grand pas. Il vaudrait donc mieux partir au plus vite. Nous decidonc donc de continuer car au moins on evitera les quelques metres de tussock qui risqueraient de nous tremper le pantalon des le debut demain matin. Il y a une bonne partie de descente pour rejoindre la hut donc rien de bien complique. nous y arrivons en deux heures.
Mardi 16 fevrier :
Nous partons a 8h30 de la hut. Le chemin est plat jusqu’a la prochaine hut le long du lac. Nous avons 14km a faire.
IMG_6607[1]
Nous mangeons tranquillement a Lakehead Hut. Le soleil n’est plus la et le ciel se charge de nuages. On aura echappe hier aux averses mais aujourd’hui on sent le mauvais temps pour de bon.Apres la pause dejeuner nous avons encore 10km pour rejoindre saint Arnaud.
IMG_6608[1]
Il pleut un peu mais la foret nous protege. Rien de bien mechant car la pluie s’arrete aussi soudainement qu’elle est apparue. Nous arrivons a 16h30 a Saint Arnaud. le camping de Kerr bay est plein et le point d’information est ferme a cette heure-ci. Nous allons donc chercher ou se trouve l’epicerie et les hotels. Ce n’est pas bien complique car le village est minuscule.La seule superette est une station service donc les produits sont tous tres chers. nous prenons une chambre dans un backpacker car plus de place en dortoir. Eh oui tous les TA se trouvent bloques par la pluie. Mais au moins nous sommes a l’abri !
Mercredi 17 fevrier :
Il pleut encore ce matin. Ce sont des averses assez importantes. Nous decidoncs au matin d’aller nous rensigner sur les dortoirs pour rester une nuit supplementaire car la prochaine hut est dans 16km. Nous nous reposons donc aujourd’hui et repartiron demain qu’il pleuve ou non jusqu’a la prochaine hut.
PS : Desoles pour les accents mais article ecrit en partie sur PC donc Clavier Neozed …
Publicités

4 réflexions sur “Te Araroa : d’ Arthur Pass à Saint Arnaud

  1. Coucou les enfants, bravo à tous les deux pour votre exploit…j’arrive dans peu de temps car je finis ma traversée de l’Australie et sera là la semaine prochaine….gros bisous à tous les deux! Grand-pére!

    Aimé par 1 personne

    • Cool, ça nous fait plaisir, nous t’attendons avec impatience les pieds dans la baie de Tasman et la serviette pour t’accueillir après ta traverser a la nage pour nous rejoindre !!

      Ps : si en passant tu pouvais ramener 2 ou 3 poissons pour le barbecue, cela serait gentils. Merci 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Salut les jeunes,
    Et si vous preniez une hut en photo pour nous faire rêver, car Rv souhaiterait savoir dans quelle condition il va dormir….
    Tu fais la pâte ou tu l achètes 🙂 🙂 🙂 🙂
    Bisous

    J'aime

    • On vous enverra une photo de hut !!! C’est plutôt confortable (enfin ça dépends des endroits) et au moins les matelas sont plus moelleux que les tapis de sol … C’est un bon point si tu veux vendre la rando à Hervé !!!! Et pour la pâte (à crêpes je suppose) c’est du fait maison et suivant les ingrédients sous la main c’est soit version pauvre (farine +eau+sucre) soit version un peu moins pauvre (farine+lait+sucre) ou version de luxe (farine+œuf ou bière +lait+sucre). Bisous de nous deux !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s