Le grand tour du Pic Saint Loup 

Prenez un sommet et posez le au milieu d’un décor plat : vous ne voyez que lui à des kilomètres à la ronde. A une vingtaine de kilomètres de Montpellier, le Pic Saint Loup c’est donc une des premières choses que nous avons vu.

Après avoir goûté son vin, il ne manquait plus qu’à grimper ce petit sommet. Nous avons donc profité d’une belle journée d’hiver ensoleillée pour aller admirer la vue sur les Cévennes, la garrigue et la mer.

Petit topo

Objectif : Pic Saint loup 658m

Lieu : Hérault

Départ : Saint Mathieu de Treviers

Dénivelé : 891 m

Itinéraire : boucle par le Château de Monferand

Durée : 4h30 – 5h

Distance : 20 km(rouge +bleu sur la carte) ou 15 km (rouge uniquement)

Tracé GPN : cliquer ici

Précautions : pierres glissantes en cas de pluie

Et d’abord pourquoi le Pic Saint-Loup s’appelle t-il le Pic Saint Loup ?

 

Au XIe siècle, les trois fils du Seigneur du Languedoc  : Guibal, Alban et Thieri loup, succombèrent à la beauté d’une même dame, Irène du Chateau de Vivieures élevé sur le rebord de la falaise de l’Hortus (juste en face du Pic Saint-Loup). Celle-ci ne savait vers qui se tourner et se promit de se donner au plus valeureux et au plus chrétien des hommes. Elle leur proposa de se croiser en Terre Sainte  et d’épouser celui qui au retour aura fait preuve du plus de bravoure et de courage. Les années passèrent pendant lesquelles les troubadours chantaient uniquement les louanges des chevaliers et non des trois frères. La belle Irène mourra de chagrin. Désemparés, les trois frères décidèrent de se consacrer à l’amour de Dieu.Chacun se dirigea sur un sommet de la région pour y continuer sa vie en ermite. Chaque année, à la date d’anniversaire d’Irène les trois frères allumèrent des feux, seul lien qui les unissaient à elle. Puis les feux s’éteignirent les uns après les autres. En leur mémoire, les habitants décidèrent de donner à chaque refuge le nom de leur ermite. C’est ainsi qu’un sommet des Cévennes devint le mont Saint Guiral et qu’un autre pris le nom de Saint-Alban.

Et qu’aujourd’hui, nous nous attaquons au Pic Saint Loup …

Descriptif 

Le départ de la randonnée se fait depuis le village de Saint Mathieu de Tréviers, à 20 km au nord de Montpellier. C’est aussi le départ du GR60 qui remonte vers les Causses.

Au village de Saint Mathieu de Treviers, suivre les panneaux Pic Saint Loup / Château de Montferrand. Au rond point à l’entrée du village prendre à gauche, suivre le haut village et emprunter la route « Cami de Lou Castellas ». Au bout de la route se trouve un grand parking.

img_1610

Suivez le balisage du GR (rouge et blanc). Le chemin monte tranquillement. Continuez tout droit à la première intersection. Un peu plus loin, le chemin se sépare à nouveau. Empruntez le chemin de droite, balisé par une croix rouge/blanche pour monter au château de Montferrand.

img_1605

Une fois à nouveau sur le sentier du GR vous passerez devant une grotte qui se trouve sur votre droite. A l’intersection de la côte 313, prenez le sentier de gauche balisage rouge/blanc.

Après une petite montée dans les bois, vous arrivez au Pas de la Croisette. Le sommet ne se trouve plus qu’à 450 m. La montée est plutôt courte mais peut nécessiter quelque fois les mains.

Une fois là haut, vous trouverez d’abord une petite chapelle. Ensuite, la vue s’offre à vous sur les Cévennes, la garrigue, le Mont Lozère, la mer et les Pyrénées si la vue est claire.

 

Redescendez par le même chemin à nouveau jusqu’au pas de la Croisette. Puis vous avez le choix : revenir par le même chemin et rejoindre Saint Mathieu de Treviers ou prendre le chemin direction Cazevieille afin de faire une boucle.

img_1590

C’est la boucle que nous avons faite. La descente est continue sans être trop intense. C’est parfait pour un petit entraînement de Trail. Vous descendez donc toujours tout droit jusqu’à un grand parking. Prenez à droite pour rejoindre le village de Cazevieille.

img_1589

Au niveau de La Chapelle, 2 options s’offrent à vous. Si vous tournez à droite au niveau de la chapelle, vous suivez un sentier dont le tracé GR est barré jusqu’à rejoindre les deux tours en ruine.

Ou vous prenez la rue juste après la chapelle qui tourne à droite. Cela rallonge de 5 km environ par rapport à l’autre chemin. C’est l’option que nous avons choisi. Suivez une partie du GR puis tourner à droite sur un petit sentier ombragé. Suivez désormais le tracé jaune. A quelques endroit les fortes intempéries ont creusé des sillons et l’eau coule abondamment. Méfiance après de fortes pluies.

Longez ensuite la face nord du Pic Saint Loup et notamment ses vignes.

img_1597

Au loin, on voit le pic se rapprocher petit à petit.

Le chemin remonte ensuite entre le château et le Pic Saint Loup. Vous arriverez ensuite à la côte 313 par lequel vous êtes passés en début de randonnée. Tournez à gauche sur le chemin du GR et descendez jusqu’au parking.

sans-titre

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s